Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Complications vasculaires post-radiques du SNC
Résumé
Résumé
La radiothérapie occupe une place centrale dans le traitement des tumeurs du système nerveux central. Or le système nerveux sain présente une radiosensibilité très particulière dont les complications multiples peuvent être redoutables et affecter la qualité de vie des patients. Les complications vasculaires tardives de la radiothérapie concernant les gros et moyens vaisseaux sont rares et touchent principalement les patients qui ont été irradiés dans l'enfance. Les lésions vasculaires observées sont multiples ; principalement sténoses ou occlusions artérielles similaires à l'athérosclérose, réseau de collatéralisation de type Moya-moya. La radiothérapie augmente de plus le risque d'apparition de cavernomes, télangiectasies et anévrysmes. La présence de télangiectasie est trouvée chez 20% des patients après une irradiation encéphalique pour une tumeur cérébrale ou une leucémie avec un délai d'apparition de 2 à 10 ans. Ces anomalies vasculaires le plus souvent asymptomatiques sont diagnostiquées de manière rétrospective après une complication hémorragique. Les atteintes post-radiques microangiopathiques cérébrales sont plus fréquentes et conduisent à des tableaux de radionécrose focale ou de leucoencéphalopathie avec microhémorragies diffuses conduisant à une démence sous-cortico-frontale. La physiopathologie mal connue, (modèles in vitro ou murin in vivo), est médiée par une atteinte microcirculatoire de la barrière hémato encéphalique à l'origine d'une augmentation de la perméabilité capillaire et d'une cascade pro inflammatoire touchant l'ensemble des vaisseaux à l'origine de la formation de micro-thrombi de hyalinose fibrinoïde des parois vasculaires et d'athérosclérose prématuré. La prévalence de ces anomalies vasculaires n'a pas été établie mais semble liée à la dose reçue et au temps de survie après irradiation. Des prédispositions individuelles de radiosensibilité semblent jouer un rôle important. A ce jour aucun traitement préventif ou mitigateur de ces anomalies radio-induites ne sont disponibles.


Mots Clés




Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg