Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Sclérose en plaques (SEP) : de l'importance de constituer de larges cohortes de patients et de l'intérêt des biomarqueurs notamment génomique : l'exemple du Natalizumab (NTZ) chez 1200 patients français
Résumé
Introduction

Les biomarqueurs biologiques ont pour objectif de diagnostiquer le plus précocement possible l'échappement thérapeutique et les effets secondaires graves d'un traitement. C'est utile pour la SEP où 11 molécu

Objectifs

Principal : déterminer le groupe de patients le plus à risque de LEMP
Secondaire : 1/ Appliquer les critères de Rio à cette population. 2/ Déterminer les marqueurs associés à l'efficacité du NTZ


Méthodes

A partir de la cohorte Bionat qui à inclus 1200 patients entre Juin 2007 et Septembre 2010 dans l'objectif de les suivre 5 ans, en intention de traiter (fin du suivi prevu en Septembre 2015) nous avons appliques des méthodes de génomiques tel que le tour du génome en association, le séquencage d'exome, le séquençage d'ARN, ou d'immunocytologie tel la cytometrie par spectroscopie de masse.

Résultats

Pour le risque de LEMP : l'expression de CD62L (à la surface des CD4) est un test prédictif de la LEMP (sensibilité/spécificité >85%). Il existe une signature d'expression des cytokines dont CCRX5 parfois 40 mois avant la LEMP. Enfin, il existe une susceptibilité de l'hôte.
Pour le monitoring de l'efficacité du NTZ : l'IRM et une signature d'expression à 1 an sont des marqueurs de moindre efficacité (Critère de Rio).


Discussion

L'expérience de la cohorte Bionat montre que le développement de biomarqueurs est possible mais prend du temps (ici 8 ans pour constituer une cohorte). L'association de critères IRM et biologiques permet dés maintenant d'affiner la détection de la LEMP sous NTZ et de mieux diagnostiquer l'échappement thérapeutique. Cet effort si il effectué pour chaque molécule permettra de constituer des algorithme puissant d'aide

Conclusion

Nous proposons l'utilisation du marqueur CD62L comme marqueur prédictif de la LEMP et l'IRM à 1 an comme marqueur précoce d'échappement thérapeutique au NTZ

Informations complémentaires
Financement
PHRC 2008
ARSEP 2008, 2009, 2011
FP7-2012

Mots Clés

Natalizumab
Sclérose en plaques
Cd62l
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg