Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

La t(â)che aveugle qui nous aveugle. A propos de 3 cas d'un élargissement idiopathique de la tache aveugle.
Résumé
Introduction

Introduction L'élargissement idiopathique de la tache aveugle (AIBSE : acute idiopathic blind spot enlargement) est une pathologie rétinienne rare d'un plus large groupe des dysfonctionnements rétiniens externes (AZOOR – acute zonal occult outer retinopathy), habituellement classées parmi les syndromes de tâches blanches. Elle affecte préférentiellement des jeunes femmes de façon unilatérale.

Observation
Matériel et méthodes Nous rapportons ici 3 cas d'AIBSE pour illustrer l'importance d'une stratégie d'examens ophtalmologiques paracliniques vis-à-vis des constatations du champ visuel et pour discuter des diagnostics différentiels possibles. Résultats La présentation clinique est souvent trompeuse et peu caractéristique. Baisse d'acuité visuelle et phénomènes visuels dits positifs (phosphènes, fausse perception du mouvement, flashes) orientent l'examinateur vers le domaine des neuropathies optiques, d'autant plus que le déficit pupillaire relatif afférent est présent dans 30% des cas. L'examen physique est pauvre, en dehors de rares cas d'une papille légèrement saillante.

Discussion

Discussion Le diagnostic d'une NORB est le plus fréquemment émis et secondairement redressé, suite à un traitement anti-inflammatoire sans effet pour cette pathologie d'évolution spontanément excellente ; l'examen clé, orientant d'emblée vers le diagnostic, serait le champ visuel.

Conclusion

Conclusion L'élargissement de la tache aveugle à l'examen du champ visuel combiné avec l'aspect normal de fond d'½il doit orienter vers une pathologie rétinienne et non pas vers une neuropathie optique.

Informations complémentaires
Décalaration d'intérêt Les auteurs déclarent n'avoir aucun conflit d'intérêts.

Mots Clés




Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg