Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Hypertension intracrânienne idiopathique : le point de vue du neurologue
Résumé
Résumé
La physiopathologie et le traitement de l'hypertension intracrânienne idiopathique (HII) sont toujours controversés. A côté des céphalées et des acouphènes, les signes ophtalmologiques et en particulier l'½dème papillaire (OP), font partie des signes cliniques les plus fréquents, inaugurant ou signant le diagnostic d'HII. Cependant, même si l'OP fait partie des signes cardinaux du tableau d'HII, il semble que dans de rares cas, ce symptôme puisse être absent, complexifiant un diagnostic déjà difficile…Cette communication a pour but de faire le point sur les différents tableaux cliniques conduisant à la découverte d'un OP( mais également sur le tableau clinique d'HII sans OP) , sa physiopathologie, ainsi que l'impact des traitements sur l' OP.

Mots Clés




Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg