Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Vitamine D et maladies neurologiques
Résumé
Résumé
Longtemps ignorée, l'implication de la vitamine D dans le fonctionnement cérébral est désormais bien reconnue. De nombreux arguments convergent pour affirmer que l'hypovitaminose D est à la fois une conséquence et un un co-facteur aggravant pour plusieurs maladies neurologiques. Hormone stéroïde capable de réguler l'expression de près d'un millier de gènes, la vitamine D est une molécule pléiotrope qui agit par des mécanismes génétiques et épigénétiques. Au cours de l'exposé, nous ferons le point sur le rôle et les modes d'action identifiés de la vitamine D dans la sclérose en plaque, la maladie d'Alzheimer et la maladie de Parkinson. L'importance de la prévalence de l'hypovitaminose D, son évaluation et sa correction faciles ainsi que les résultats des premières études cliniques indiquent que la vitamine D pourrait intégrer utilement l'arsenal thérapeutique dont nous disposons pour lutter contre ces maladies.


Mots Clés




Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg