Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Troubles cognitifs de la dépression
Résumé
Résumé
Le dépistage et la prise en charge d'un épisode dépressif caractérisé représentent un enjeu majeur de santé publique et de soins aux patients. Lorsque la maladie dépressive intervient dans le cours évolutif d'une pathologie neurologique, chacun des deux troubles se trouve impacté et complexifié à tous les niveaux, de la physiopathologie à la prise en charge en passant par la lecture clinique et diagnostic, mais aussi l'évolution. Au-delà d'une lecture classique mais incontournable des symptômes thymiques, la dépression doit être systématiquement considérée du point de vue des fonctions cognitives tant élémentaires que complexes, à but diagnostic et pour le choix des options de prise en charge.
Sur le plan qualitatif, les troubles cognitifs liés à la dépression doivent être cernés dans leurs spécificités en termes de fonctions impactées et de profils cliniques. Il s'agit par ailleurs de les mettre en perspective sur un plan chronologique et dynamique par rapport à leur mode d'installation, leur évolution au cours de l'épisode et leur possible impact au-delà.
En termes de prise en charge, considérer continuellement ces troubles cognitifs est essentiel, bien entendu dans les choix thérapeutiques mais aussi dans de nombreuses autres dimensions, des options de soins non médicamenteuses à tout ce qui fait la relation médecin-patient et son impact en termes d'observance.
Enfin, dans le contexte particulier de maladie neurologique installée, la connaissance des éléments décrits précédemment mais aussi une certaine relecture de ceux-ci sont nécessaires. Le diagnostic et la prise en charge d'un épisode dépressif non encore identifié doit toujours être évoqué, particulièrement lorsque la prise en charge du trouble neurologique rencontre certaines difficultés.


Mots Clés




Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg