Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Les troubles cognitifs de la sclérose en plaques et neurodégénérescence
Résumé
Résumé
Les troubles cognitifs sont fréquents au cours la sclérose en plaques (SEP). Ils sont présents dès le début de la maladie et retrouvés avec des fréquences croissantes des syndromes cliniquement isolés aux formes rémittentes puis progressives. Les fonctions les plus fréquemment atteintes sont la vitesse de traitement de l'information et la mémoire épisodique. La présence de troubles cognitifs au début de la maladie reflète l'existence d'une atteinte tissulaire diffuse extra-lésionnelle cérébrale plus que de la charge lésionnelle et de l'atrophie cérébrale. A un stade plus avancé ils sont corrélés à l'atrophie cérébrale corticale et profonde. Cette corrélation avec le dommage tissulaire diffus, reflet d'une neurodégénérescence précoce, explique probablement la valeur pronostique péjorative de la présence d'un déficit cognitif précoce.


Mots Clés




Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg