Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Peut-on modifier l'évolution des troubles cognitifs dégénératifs et vasculaires ?
Résumé
Introduction

L'enjeu dans les années à venir est d'être capable de moduler les cascades physiopathologiques des troubles cognitifs au cours des maladies neurodégénératives ou neurovasculaires afin d'en ralentir la progression.

Objectifs

De nombreuses pistes ont été ou sont testées, qu'elles soient spécifiques comme certaines formes d'agrégation protéiques ou non spécifiques (inflammation, stress oxydant, neuroplasticité).

Résultats

Les troubles cognitifs vasculaires et dégénératifs ont comme particularité de pouvoir survenir chez des patients ayant des facteurs de risque vasculaire ou métabolique qui peuvent contribuer à la physiopathologie du déclin cognitif : (i) les facteurs de risque contribuent à la survenue des accidents vasculaires cérébraux qui font le lit de troubles cognitifs vasculaires ou mixtes ; (ii) les facteurs de risque sont des facteurs de susceptibilité ou des facteurs aggravant de la maladie d'Alzheimer.

Discussion

Il est donc licite de d'évaluer l'impact des médicaments utilisés contre ces facteurs vasculaires et métaboliques sur l'évolution du déclin cognitif ainsi que de mieux comprendre par quels mécanismes ils pourraient agir, ouvrant de nouvelles pistes dans une stratégie de prise en charge globale.


Mots Clés




Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg