Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Crise non epileptique d'origine psychogène et pseudo pseudo crises
Résumé
Résumé
Il est parfois difficile de différencier une crise d'épilepsie d'une crise non épileptique d'origine psychogène (CNEP), la première impression n'étant pas toujours la bonne. La prise en charge initiale des CNEP mais également des crises épileptiques est basé sur un diagnostic positif précis. Une erreur de diagnostic pouvant être préjudiciable, responsable d'une iatrogénie et d'une augmentation de la morbidité. Ainsi, le diagnostic différentiel entre ces deux entités est primordiale mais la situation est parfois compliqué l'épilepsie pouvant être un facteur de risque de développement des CNEP. Le diagnostic différentiel repose sur l'enregistrement Vidéo EEG des évènements paroxystiques, avec au cours des CNEP l'absence d'anomalie des rythmes cérébraux avant pendant et après la crise associés à une analyse de l'anamnèse clinique et de l'histoire personnelle du sujet. Cependant, l'absence de modification de l'electrogénèse visible en EEG de surface n'est pas suffisante pour poser le diagnostic, l'analyse de la sémiologie est également nécessaire au diagnostic. Certains patterns cliniques stéréotypés seront plus évocateurs de CNEP. Cependant l'absence de modification de l'EEG de surface pouvant survenir également lors de certaines crises partielles dont l'origine corticale est limité et/ou profonde. Ainsi plusieurs situations cliniques doit être soulignées, potentiellement responsable de difficultés diagnostiques : au cours de certaines (i) crises d'épilepsie partielle se présentant par des symptomes sensitivo moteurs sans modification de l'EEG de surface, survenant en particulier au cours de crises pariétales, (ii) crises d'épilepsie partielles se présentant par des phénomènes expérientielles et ou dysautonomiques associés parfois à des syncopes ictales, en particulier dans les épilepsies temporo insulaires plus ou moins associés à des modifications du contact, (iii) crise d'épilepsie partielles avec modification comportementales complexes souvent hyperkinétiques ou non.


Mots Clés




Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg