Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Neurotoxicité du protoxyde d'azote par carence en vitamine B12.
Caroline KENMEGNE (1), Salhi HAYET (1), Alain CREANGE (1), Gilles FENELON (1)
(1) Service de Neurologie - CHU Henri Mondor - 94010 - Créteil - France
Résumé
Introduction

Le protoxyde d'azote est un gaz anesthésique pouvant être responsable d'un tableau de myélo-neuropathie secondaire à une carence en vitamine B12.

Observation
Une femme de 56 ans est hospitalisée pour faiblesse progressive des 4 membres associée à une incontinence urinaire et une constipation. Trois semaines avant, la patiente a subi une ménisectomie du genou droit sous anesthésie générale utilisant le protoxyde d'azote. A l'entrée, il existe une tétraplégie flasque aréflexique, des troubles sensitifs proprioceptifs et un état confusionnel. Les principaux résultats biologiques sont : la vitamine B12 plasmatique effondrée (< 30pmol/L), folates normaux, homocystéinémie à 303.8 µmol/L (N<17.0), anémie macrocytaire, anticorps anti-cellules pariétales positifs et anti-facteurs intrinsèques négatifs. L'IRM encéphalique montre des hyper signaux étendus de la substance blanche hémisphérique péri ventriculaire et l'IRM médullaire un hyper signal en T2 postérieur étendu sur toute la région cervico-dorsale. L'ENMG objective une neuropathie sensitive longueur dépendante des membres inférieurs. La biopsie gastrique montre une atrophie fundique. L'évolution s'est faite vers une amélioration motrice et cognitive sous traitement parentéral par la vitamine B12.

Discussion

Cette observation est typique d'une atteinte myélo-neuropathique subaiguë, induite par le protoxyde d'azote chez une patiente atteinte d'une maladie de Biermer jusque-là asymptomatique. Une particularité est l'existence initiale d'une encéphalopathie avec atteinte de la substance blanche plus étendue qu'il n'est habituellement rapporté. Les troubles neurologiques peuvent survenir jusqu'à 6 semaines après l'anesthésie.

Conclusion

L'installation subaiguë d'une atteinte médullaire, neuropathique et /ou encéphalique après une anesthésie générale doit faire rechercher une éventuelle carence en vitamine B12.

Informations complémentaires


Mots Clés

Myélopathie
Protoxyde d'azote
Vitamine b12
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg