Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Syndrome SUNCT(SDS) :un mode de révélation rare dans la sclérose en plaques(SEP ) à propos d'une observation
Ahmed AIDI (1), Mohamed Laid OUABAICHE (1)
(1) Columbia University - The Neurological Institute - - 10001 - New York - États-Unis d'Amérique
Résumé
Introduction

SEP: maladie inflammatoire chronique, démyélinisante du SNC,étiologie inconnue ,Le SDS a été décrit pour la première fois en 1978 par Sjaastad,38 cas sont noté dans la littérature,02 nouveaux cas décrit en France.

Objectifs

-décrire le SDS,rare,céphalé névralgiforme unilatérale avec signe vasomoteur,apprécier le profil clinique ,évolutif sous traitement si atypie une IRM cérébrale serait nécessaire



Méthodes

patiente B.S ,23 ans,sans facteurs de risque vasculair,hospitalisée en Mai 2009 pour douleur(dleur) périorbitaire droite(Dte),fatigue,durant une 10 min au début puis plus intense:avec larmoiement,rhinorrhé,lourdeur du membre supérieur gauche(MSG) 05-10 accès/j pendant 2-3j,l'examen Neurologique(NRL):reflexes sont vifs,mise sous traitement( trt) tegretol 200 mg (2cp/j),résultat modéré et corticoïdes résultat satisfaisant.Aout 2009:accès de+en+ fréquente (20/J),dleur en poignanard et à type de decharge éléctrique(DE)

Résultats

L'examen NRL:atteinte du II Dte (NORB),SD vestibulaire,hémisyndrome pyramidale a G. Examens complémentaires:biologique standard : normal(Nl) ; Bilan inflammatoire, sanguin(SG),électrophorèse: Nl(.Ionogramme SG : Nl. Sérologie(HIV,syphilis, bilan infectieux et hépatique) : négative(-). Bilan immunologique (-).Cytochimie LCR:NlL'IRM cérébrale :démyélinisation,PL:Bandes oligoclonale

Discussion

les crises paroxystiques non épileptiques (17% SEP) (névralgie trigéminée,SDS, SDS est rare dans la SEP 1fois/2 est symptomatique d'où une meilleur connaissance des caractéristiques cliniques et implications trt des algies faciales typiques et atypiquesla prédominance végétatifs +++ (larmoiement, rhinorrhée ,rougeur conjonctival) névralgie V, DE -zone gâchette durée, intensité l'irradiations. vasomoteurs, sexe ratio, et réponse aux Trt

Conclusion

SDS est secondaire une fois/2,-peu de cas clinique dans la littérature (association SDS,SEP),-son diagnostic est essentiellement clinique,-devant toute atypie,il faudrait rechercher une lésion sous jacente par IRM cérébrale.

Informations complémentaires
pas de financement de l'étude.

Mots Clés

Algies faciales ( syndrome sunct secondaire)
Sclérose en plaques,et imagerie cerebrale
Traitement précoce de la sep
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg