Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Méningites et méningo-encéphalites à West Nile virus à propos de 5 observations
Fatma ARBI (1), Bayram HIDOURI (1), Hanen HAJ KACEM (1), Asma FRADI (1), Walid BOUALI (1), Wafa CHEBBI (1), Mohamed Habib SFAR (1)
(1) CHU Mahdia - 5111 - Mahdia - Tunisie
Résumé
Introduction

Les formes neuroinvasives de l'infection à West Nile virus (WNV) sont rares. Elles touchent électivement les sujets âgés et les immunodéprimés.

Objectifs

Etudier les caractéristiques épidémiologiques, cliniques, paracliniques et évolutives des méningites et méningoencéphalites à West Nile virus de l'immunocompétent.

Méthodes

Etude rétrospective de 5 observations d'infection neuroinvasive à WNV colligés dans le service de médecine interne de l'EPS de Mahdia (Tunisie) durant une période de deux ans (2012-2013).

Résultats

Il s'agissait de deux hommes et trois femmes âgés en moyenne de 35,4 ans. Tous étaient immunocompétents. Il s'agissait d'un tableau de méningite (4 cas) et de méningoencéphalite à WNV (1 cas). La ponction lombaire avait ramené un liquide clair dans 4 cas et trouble dans un autre. Le diagnostic étiologique était retenu sur la positivité de la sérologie WNV dans le sang.Le traitement étaient basé sur une antibiothérapie, un antiviral et symptomatique. L'évolution était favorable dans tous les cas.

Discussion

L'infection à West Nile Virus (WNV) est asymptomatique dans la majorité des cas. L'atteinte du système nerveux central est rare.
Le tableau clinique est variable. Il peut s'agir d'une méningite à liquide clair, une méningoencéphalite ou d'une paralysie flasque.
Le diagnostic est biologique reposant sur la positivité de la sérologie WNV (ELISA) de type IgM dans le LCR et le sang.
Le traitement reste symptomatique.

Conclusion

Chez le sujet immunocompétent, l'infection par le WNV est souvent asymptomatique. Le système nerveux central est rarement atteint. L'évolution des formes neuroinvasives est favorable. Le traitement reste symptique.

Informations complémentaires
La prévention repose sur la lutte contre le vecteur.

Mots Clés

Méningite-encéphalite
West nile virus
Sérologie
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg