Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Facteurs prédictifs de réponse au rituximab dans les neuropathies anti-MAG
Sébastien GAZZOLA (1), Jérôme FRANQUES (2), José BOUCRAUT (3), Emmanuelle SALORT-CAMPANA (2), Annie VERSCHUEREN (2), Jean POUGET (2), Shahram ATTARIAN (2)
(1) Neurologie - HIA Laveran - 13013 - Marseille - France
(2) Neurologie, Maladies Neuromusculaires - CHU la Timone - 13385 - Marseille - France
(3) Immunologie - CHU Conception - 13385 - Marseille - France
Résumé
Introduction

L'efficacité du rituximab dans la neuropathie anti-MAG a été suggérée par des études non contrôlées puis par un essai randomisé contrôlé qui mettait en évidence une amélioration après un traitement par rituximab.

Objectifs

Afin d'identifier des facteurs cliniques, biologiques et neurophysiologiques associés à une réponse au rituximab, nous avons évalué l'effet de ce traitement chez des patients atteints de neuropathie anti-MAG.

Méthodes

Nous avons étudiés rétrospectivement vingt-six patients présentant une neuropathie anti-MAG et traités par rituximab entre 2006 et 2013. Tous les patients ont bénéficié d'examens cliniques, biologiques et électrophysiologiques. La réponse a été définie par une amélioration de l'échelle Overall Neuropathy Limitations Scale (ONLS) à six mois.

Résultats

Six mois après le traitement par rituximab, le score ONLS a été amélioré chez huit patients (31%). Les patients répondeurs au rituximab étaient significativement associés à un phénotype atypique, à un déficit moteur proximal des membres inférieurs au début de la maladie et à une évolution subaiguë. Aucune corrélation significative n'a été trouvée entre l'amélioration de l'ONLS à six mois et le taux d'anticorps anti-MAG avant traitement.

Discussion

Cette étude suggère que le rituximab peut être efficace chez des patients atteints de neuropathie anti-MAG, en particulier chez ceux présentant un phénotype atypique, un déficit moteur proximal des membres inférieurs au début de la maladie ou une évolution subaiguë.

Conclusion

Cette étude suggère que le rituximab peut être efficace chez des patients atteints de neuropathie anti-MAG.

Informations complémentaires


Mots Clés

Anticorps anti-mag
Neuropathie périphérique
Rituximab
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg