Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Facteurs prédictifs de chute chez l'hémiplégique vasculaire en milieu rééducatif : à propos de 20 cas
Naima EL AMRANI (1), Samira LAHRABLI (1), Aziza NAIT KHACHAT (1), Fatima LMIDMANI (1), Abdellatif EL FATIMI (1)
(1) Service de Medecine Physique - CHU Ibn Rochd Casablanca Maroc - 20100 - Casablanca - Maroc
Résumé
Introduction

Les patients hémiplégiques vasculaires, admis en milieu rééducatif après la phase initiale peuvent être sujet à de nombreuses complications parmi celles-ci, une des plus fréquentes est la chute

Objectifs

Essayer de dégager les principaux facteurs de risque de chute chez l'hémiplégique vasculaire

Méthodes

Il s'agit d'une étude rétrospective réalisée chez 20 patients d'âge supérieur à 65 ans ayant une hémiplégie vasculaire colligées dans le service de médecine physique du CHU Ibn Rochd de Casablanca du 1er janvier 2010 au 1er janvier 2012, étaient exclus de l'étude les patients ayant un antécédent de maladie neurologique, trouble sensoriel et locomoteur.

Résultats

L'âge moyen était de 74,5 ans , 13 sont de sexe féminin, 18 patients avaient une hémiplégie gauche, 18 avaient un accident vasculaire cérébrale ischémique, la durée moyenne de séjour est de 116,05 jours, le nombremoyen de chute est de 2,5, les troubles cognitifs sont dominés par l'anosognosie (dix cas), les troubles sensitifs sont notés chez neuf patients, la spasticité est supérieur à 2 chez 12 patients, la mesure de l'indépendance fonctionnelle (MIF) moyenne est de 71,6 à l'admission et de 93,7 à la sortie,

Discussion

La chute chez l'hémiplégique est relativement fréquente, ses conséquences peuvent être parfois grave, principalement marquées par la survenue de fractures du col du fémur, les principaux facteurs prédictifs de chute selon cette étude sont MIF basse, déficience du tonus postural, prise de sédatif et la négligence spatiale, l'importance des troubles de la sensibilité et de la spasticité.

Conclusion

Nos résultats sont conformes aux données de la littérature, les facteurs prédictifs de chute chez l'hémiplégique sont essentiellement corrélés à la gravité de l'AVC.

Informations complémentaires


Mots Clés

Hémiplégie
Chute
Rééducation
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg