Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Etude prospective sur les accidents vasculaires cérébraux ischémiques, expérience du service de neurologie de CHU HASSAN II, Fès. À propos de 400 cas.
Lemyae RACHDI (1), Moussa TOUDOU (1), Siham BOUCHAL (1), Mohamed Faouzi BELAHSEN (1)
(1) Neurologie - Hassn II - 30000 - Fés - Maroc
Résumé
Introduction

L'accident vasculaire cérébral( AVC) représente la troisième cause de mortalité dans le monde et la première cause d'handicap. Il s'agit donc un vrai fléau de santé publique.

Objectifs

Le but de notre étude est de préciser les caractéristiques de nos patients, le délai d'admission, le score NIH à l'admission et le RANKIN à 3 mois. Ainsi que les caractéristiques de l'accident vasculaire cérébrale.

Méthodes

Notre travail est une étude prospective menée au service de neurologie au CHU HASSAN II de Fès, étalée sur une durée de 7 mois, entre juin 2014 et décembre 2014 intéressant tous les patients qui se présentent aux urgences pour un accident vasculaire cérébral ischémique et bénéficiant ou non d'une hospitalisation à l'unité neurovasculaire. Tous ces patients ont bénéficié d'un examen clinique, une imagerie cérébrale, un bilan biologique et un électrocardiogramme.

Résultats

La moyenne d'âge de nos patients est de 66 ans, avec un sexe ratio à 1, l'hypertension artérielle représente le facteur de risque le plus retrouvé, la moyenne du score NIH à l'admission est de 10 comparée à 7 par rapport aux autres centres, les groupes des patients dépendants à 3 mois représente 40 % comparé à 25 % par rapport aux autres centres.

Discussion

La prévalence de l'invalidité après accident vasculaire cérébral est similaire en Afrique du nord que dans les pays plus riches, malgré que la prévalence de l'AVC étant, elle-même, deux ou trois fois plus faible que dans les pays à revenu élevé. Cette différence dans les résultats entre les pays développés et ceux en développement est déterminée probablement par des facteurs de risques non modifiables et la qualité de prise en charge.

Conclusion

.L'amélioration de la qualité de soin par implication active de tous les intervenant ( médecins , infirmiers, kinésithérapeutes) peut être bénefique sur le devenir de nos patients.

Informations complémentaires


Mots Clés

Accident vasculaire cérébral ischémique (avci)
Nih initial
Rankin
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg