Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Évaluation de la marche et de l'équilibre dans le tremblement essentiel sévère
Emmanuelle BOUTIN (1), Tatiana WITJAS (1), Romain CARRON (2), Jean RÉGIS (2), Jean-Philippe AZULAY (1), Marianne VAUGOYEAU (3)
(1) 1. Service de Neurologie et Pathologie du Mouvement - CHU Timone - Marseille - France
(2) 2. Service de Neurochirurgie Fonctionnelle et Stéréotaxique - CHU Timone - Marseille - France
(3) Laboratoire de Neurosciences Cognitives - Cnrs / Amu - 13001 - Marseille - France
Résumé
Introduction

Le tremblement essentiel (TE) concerne 300 000 patients en France. Pourtant sa physiopathologie reste mal connue,et peu d'études s'intéressent à l'existence de troubles de la marche et de l'équilibre dans cette pathologie.

Objectifs

L'objectif primaire de notre étude était de préciser les troubles posturo-locomoteurs dans le TE. L'objectif secondaire était d'évaluer l'impact de la thalamotomie radiochirurgicale unilatérale sur les performances motrices.

Méthodes

19 sujets atteints de TE sévère et candidats à une radiochirurgie Gamma Knife (GK) ont participé à cette étude. Partant de l'hypothèse physiopathologique d'une dysfonction cérébelleuse, nous avons évalué 2 sphères du contrôle moteur : l'équilibre et la marche, avant et un an après GK à l'aide d'un système multiparamétrique d'analyse automatique du mouvement et d'une plateforme de force statique. Les paramètres analysés étaient la vitesse, la cadence, la longueur de pas, et le déplacement du centre des pressions.

Résultats

La comparaison des performances des patients TE à celles de sujets contrôles révèle une dégradation des caractéristiques spatio-temporelles de la marche dans le groupe TE. La comparaison des performances des patients avant et après traitement ne révèle aucun effet du GK sur la marche et l'équilibre. La comparaison de deux sous-groupes de sujets, i.e avec tremblement du chef (TEC) et avec tremblement isolé des membres supérieur (TEMS) révèle des performances posturo-locomotrices amoindries dans le groupe TEC.

Discussion

Cette étude met en évidence la présence de troubles posturo-locomoteurs dans le TE qui pourraient être liés à une atteinte des boucles cérébello-thalamo-corticales dont l'origine reste à déterminer. L'existence d'un tremblement du chef serait corrélée à une atteinte plus sévère de la marche. Une hypothèse serait que les mouvements de la tête dégraderaient les afférences visuelles et vestibulaires nécessaires au maintien de l'équilibre dynamique.

Conclusion

Notre travail ne montre pas d'effet délétère de la thalamotomie unilatérale par radiochirurgie Gamma Knife sur les paramètres de marche et d'équilibre, et ces données devront être confirmées par des études ultérieures.

Informations complémentaires


Mots Clés

Tremblement essentiel
Locomotion
Radiochirurgie
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg