Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Education thérapeutique dans la Maladie de Parkinson : Quels bénéfices pour le patient ?
Amaya SAENZ (1), Cathy SOBRA (1), Hélène JOOSSENS (1), Sandra DESDOUITS (1), Nathalie EHRLÉ (1), Serge BAKCHINE (1), Anne DOÉ DE MAINDREVILLE (1)
(1) Neurologie - Hôpital Maison Blanche - 51100 - Reims - France
Résumé
Introduction

L'éducation thérapeutique (ETP) figure parmi les priorités nationales de prise en charge de la Maladie de Parkinson (MPI). Toutefois, son bénéfice clinique n'a été que rarement exploré.

Objectifs

Etudier le bénéfice clinique d'ateliers d'ETP sur la qualité de vie (QDV), l'humeur, l'anxiété et l'estime de soi de patients présentant une MPI.

Méthodes

7 patients ont bénéficié d'un programme d'ETP. Ils ont été évalués de façon prospective, en ouvert avant la prise en charge et 15 jours après avoir suivi 6 ateliers thématiques. Les paramètres démographiques, cliniques ainsi que les scores aux échelles de qualité de vie (SF-36), de dépression, d'anxiété (HAD) et d'estime de soi (échelle de Rosenberg) ont été recueillis. Les résultats issus de ce premier groupe sont présentés sous forme de pourcentage de patients améliorés.

Résultats

Un patient sur deux présente : (1) une amélioration des scores de QDV ciblant les limitations physiques et émotionnelles (50%), la santé mentale et le fonctionnement social (57%) ; (2) une diminution du score d'anxiété (57%). L'estime de soi apparaît meilleure chez 71% des patients. Sur le plan thymique, le score de dépression semble stable (à l'exception d'un patient qui ne présente plus de symptomatologie dépressive).

Discussion

Ces résultats préliminaires orientent vers un bénéfice de l'ETP sur la QDV et les aspects psycho-émotionnels à J-15. Une réévaluation à 6 mois sera entreprise pour documenter le maintien à plus long terme de ces bénéfices. Ces résultats méritent d'être confirmés sur un plus grand nombre de patients. Enfin, une étude comparative avec un groupe parallèle serait intéressante.

Conclusion

L'impact de la MPI sur la QDV et la sphère psycho-affective n'est pas négligeable. L'ETP pourrait néanmoins représenter une avancée importante dans la prise en charge de ces aspects chez les patients.

Informations complémentaires
Poster

Mots Clés

Maladie de parkinson
Éducation thérapeutique
Qualité de vie
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg