Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Une neurocysticercose parenchymateuse séronégative - l'intérêt de la PCR
Guillaume FARGEOT (1), Stéphanie GUEY (1), Lucie HOBEIKA (2), Pierre Marie GIRARD (3), Sonia ALAMOWITCH (2)
(1) Neurologie - Saint Antoine - 75012 - Paris - France
(2) Neurologie - Saint Antoine / Universite Paris 6 - 75012 - Paris - France
(3) Maladies Infectieuses - Saint Antoine - 75012 - Paris - France
Résumé
Introduction

La neurocysticercose (NC) est la plus fréquente des parasitoses du système nerveux. L absence de test parfaitement sensible rend son diagnostic parfois difficile. Nous rapportons le cas d'une NC parenchymateuse séronégative.

Observation
Mr B. a été hospitalisé en octobre 2014 dans notre service pour crises d épilepsie tonico-clonique généralisées survenues en mai 2014. Ce patient d origine congolaise avait comme antécédents un diabète de type 2 et une dystonie de l écrivain (main droite) depuis 2007. L IRM cérébrale montra plusieurs lésions arrondies prenant le contraste (striatum gauche, fronto-pariétales droites), sans calcifications en T2* ou au scanner. Le scanner thoraco-abdominal, les radiographies des masses musculaires et le bilan ophtalmologique étaient normaux. La ponction lombaire révéla une discrète synthèse intra-thécale sans hypercellularité ni hyperprotéinorachie. Les sérologies (ELISA + EITB) cysticercose dans le sang et LCR étaient négatives. L IRM de contrôle à 1 mois montra une régression partielle des lésions et l apparition d une nouvelle image périventriculaire prenant le contraste. La PCR cysticercose sur une seconde ponction lombaire se révéla positive. Un traitement par albendazole fut instauré avec évolution favorable.

Discussion

Les sérologies sanguines et dans le LCR ont de bonnes performances diagnostiques mais il existe des faux négatifs notamment en cas de lésion radiologique unique, lésions calcifiées ou de faibles concentrations antigéniques. La PCR T. Solium dans le LCR a de meilleures performances globales quelque soit le phénotype de la NC (sensibilité 90-100% et spécificité 80-100% selon les études).

Conclusion

La PCR est utile lorsque les sérologies sont négatives et que la suspicion diagnostique est forte.

Informations complémentaires


Mots Clés

Neurocysticercose
Serologies
Pcr
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg