Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Association d'un spasme de l'hémiface et une cavernomatose du tronc cérébral: à propos d'un cas
Fatima Zohra MOUNI (1), Mohammed Abdo RAFAI (1), Asmae HAZIM (1), Youness HABTANY (1), Hicham EL OTMANI (1), Bouchra EL MOUTAWAKIL (1), Ilham SLASSI (1)
(1) Neurologie - CHU Ibn Rochd - 20000 - Casablanca - Maroc
Résumé
Introduction

La physiopathologie du spasme de l'hèmiface est malconnue. Il est dit primitif quand c'est un conflit vasculonerveux à l'émergence du VII au niveau de l'ongle pontocérébelleux; secondaire si la lésion siège ailleurs du trajet

Observation
Nous rapportons l'observation d'une patiente de 45 ans, sans antécédents notables, qui présente depuis 2 ans un spasme intermittent de l'hémiface gauche isolé (ayant débuté au niveau de la paupière gauche puis se propageant à l'ensemble de la musculature faciale homolatérale). L'examen neurologique est normal hormis un syndrome pyramidal réflexe aux quatre membres. L'IRM encéphalique avait objectivé une lésion pontique d'allure vasculaire évoquant une cavernomatose du tronc cérébral (TC). La patiente a été mise sous injections de Toxine botulique avec une amélioration symptomatique.

Discussion

Le SHF secondaire à une cavernomatose cérébrale est une entité rare. Un seul cas a été publié en Avril2012. Par contre, Quelques cas secondaires à d'autres types de lésions du tronc cérébral tels que les gliomes ou les hamartomes ont été rapportés. Les mécanismes physiopathologiques sont encore malélucidés et suggèrent 2 théories: Compressive du noyau ou fibres du VII ou épileptique intralesionelle classant le SHF comme épilepsie sous corticales

Conclusion

Bien que Le spasme de l'hemiface soit le plus souvent primitif, il est indispensable de réaliser une imagerie cérébrale systématique afin d'éliminer une lésion sous-jacente tel que les les cavernomes du tronc cérébral.

Informations complémentaires
Le cas de la patiente suggère plutôt une origine compressive vasculaire du SHF

Mots Clés

Spasme hemifacial
Cavernomatose
Nerf facial
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg