Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Association myopathie inflammatoire (MI) et cancer à propos de 4 cas
Salma SAKKA (1), Nouha BOUZIDI (1), Emna TURKI (1), Imen BOUCHHIMA (1), Imed MILADI (1), Mariem DAMMAK (1), Chokri MHIRI (1)
(1) Neurologie - Hopital Hbib Bourguiba - 3000 - Sfax - Tunisie
Résumé
Introduction

Le groupe des MI est hétérogène.La découverte de ce type de myopathie impose de rechercher un cancer. Cette entité a un pronostic et un traitement diffèrent des autres entités.

Objectifs

Préciser les caractéristiques épidémiologiques, évolutives et la spécificité histologique de ces MI associés aux cancers.

Méthodes

Il s'agit d'une étude rétrospective sur tous les malades suivis pour PM-DM qui ont eu une biopsie musculaire (BM) au service de neurologie Habib Bourguiba de Sfax sur une période de 1992-2014. Chaque patient a eu un bilan biologique standard, immunologique, dosage des anticorps onconeuronaux et des marqueurs tumoraux, un EMG, et une BM. Tous les patients remplissaient les critères de Peter et Bohan. Nous avons sélectionné les patients ayant une MI avec cancer.

Résultats

Nous avions colligé 4 patients(moyenne d'âge de 73 ans).Il s'il s'agissait de DM ou PM (2 cas pour chacun).Deux patients ayant des anticorps onconeuronaux avaient développé un cancer après une MI. Le cancer était concomitant à une myosite dans un cas et il l'avait précédé dans un autre. Le cancer était du sein (2 cas), de prostate et de poumon (1 cas pour chacun). La BM avait montré seulement une nécrose(1 cas).

Discussion

L'incidence de MI avec cancers est de 14%.Le risque de survenue de cancer dans DM est plus élevé. Tous les types de cancer peuvent se voir avec une variabilité selon les régions. Le diagnostic de néoplasie est concomitant à la myosite ou fait quelques mois plus tard (2 de nos patients). La BM peut montrer une forme exclusivement nécrosante.

Conclusion

L'association MI-tumeur maligne conditionne leur pronostic vital avec un risque de mortalité de 10% d'où la nécessité d'un dépistage précoce de cancer chez tout patient atteint de MI.


Informations complémentaires
remerciement pour tous ce qui nous a aidé de réaliser ce travail

Mots Clés

Polymyosite
Tumeur maligne
Myopathie inflammatoire
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg