Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Variation du profil tensionnel au cours des accidents vasculaires cérébraux
Nadia ZOUARI (1), Anis HASSINE (1), Manel BEN HALIMA (1), Rabiaa DOUMA (1), Ines CHATTI (1), Sana BEN AMOR (1), Sofien BEN AMMOU (1)
(1) Neurologie - Hôpital Sahloul - 4054 - Sousse - Tunisie
Résumé
Introduction

La régulation de la pression artérielle dépend de plusieurs structures dont le cortex insulaire.Certaines études expérimentales ont suggéré l'existence d'une latéralisation du contrôle de la fonction cardiovasculaire.

Objectifs

Etudier la variation du profil tensionnel à la phase aiguë de l'AVC en fonction de l'hémisphère atteint, de la nature ischémique ou hémorragique et de la topographie de l'AVC.

Méthodes

Il s'agit d'une étude prospective, descriptive et analytique portant sur 50 patients hospitalisés au service de neurologie du CHU Sahloul de Sousse pour AVC confirmé cliniquement et radiologiquement au cours de la période allant du 01 septembre au 30 novembre 2014. Une mesure pluriquotidienne de la tension artérielle a été pratiquée.

Résultats

Nous avons constaté que 70% des patients atteints d'un AVC de l'hémisphère droit présentent des chiffres tensionnels systoliques supérieurs à 150 mmHg à la phase aigue. Tandis que 75% des patients ayant un AVC de l'hémisphère gauche ont des chiffres tensionnels bas atteignant parfois 90 mmHg de TA systolique à la phase aiguë, et ce même si ces derniers sont connus hypertendus. Cependant, aucune corrélation avec le territoire artériel n'a été décelée.

Discussion

La tension artérielle systolique moyenne chez les patients porteurs d'AVC droits est plus élevée. Ceci vient conforter les études expérimentales qui ont conclu que la stimulation de l'insula du côté droit augmenterait la fréquence cardiaque et la PA, alors que la stimulation du côté gauche ne provoquerait qu'une bradycardie. Le territoire de l'AVC ne semble pas déterminant dans le contrôle des chiffres tensionnels.

Conclusion

Le cortex insulaire postérieur gauche serait parasympatho-excitateur alors que le cortex insulaire postérieur droit serait sympatho-excitateur, pro-hypertenseur.

Informations complémentaires


Mots Clés

Profil tensionnel
Accident vasculaire cérébral
Insula
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg