Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Paralysie brutale du nerf oculomoteur par conflit vasculo-nerveux avec l'artère cérébrale postérieur : apport de l'IRM
Anis RIAHI (1), Aymen AROUS (1), Kamel WALHA (1), Cyrine DRISSI (1), Rim SEBAI (1), Sonia NAGI (1), Mohamed BEN HAMMOUDA (1)
(1) Service de Neuroradiologie - Institut National Mongi Ben Hamida de Neurologie - - 1007 - Tunis - Tunisie
Résumé
Introduction

La paralysie brutale du nerf oculomoteur commun est souvent causée par une compression anévrysmale. Cependant, des rares cas de conflit vasculo-nerveux par l'artère cérébrale postérieure ont été rapportés

Observation
Nous rapportons le cas d'une patiente âgée de 45 ans qui s'est présentée pour une diplopie brutale non douloureuse. L'examen neurologique a objectivé une paralysie isolée du nerf oculomoteur droit. Les séquences conventionnelles de l'IRM cérébrale (3 Tesla) n'ont pas montré d'anomalies. Par contre, la séquence CISS-3D a pu objectiver une compression du nerf oculomoteur commun droit par l'artère cérébrale postérieure homolatérale

Discussion

Les conflits vasculo-nerveux comme le cas de notre patiente sont rarement en cause d'une ophtalmoplégie du III. L'IRM constitue l'examen de choix pour le diagnostic étiologique des paralysies oculomotrices. La séquence CISS-3D avec reconstruction multi-planaire en particulier permet d'étudier les rapports entre le segment cisternal du nerf oculomoteur commun et les structures adjacentes, et ainsi guider la procédure chirurgicale.

Conclusion

L'IRM cérébrale CISS-3D est indispensable dans l'exploration des paralysies oculomotrices afin de détecter les compressions vasculaires non anévrysmales du nerf oculomoteur commun.

Informations complémentaires


Mots Clés

Paralysie du nerf oculomoteur commun
Conflit vasculo-nerveux
Imagerie par résonance magnétique
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg