Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Tomographie par emission de positron au 18Flurorodesoxyglucose et accidents vasculaires cérébraux jonctionnels.
Caroline WEILL (1), Jacques DARCOURT (2), Laurent SUISSA (3), Marie-Helene MAHAGNE (3)
(1) Neurologie - Hopital Pasteur - 6100 - Nice - France
(2) Médecine Nucléaire - Centre Antoine Lacassagne - - 6000 - Nice - France
(3) Unité Neurovasculaire - Hopital Saint Roch - 6000 - Nice - France
Résumé
Introduction

Les accidents vasculaires cérébraux jonctionnels (AVCj) par sténose serrée d'une artère cérébrale peuvent nécessiter un geste de revascularisation. Nous avons étudié le métabolisme cérébral chez une patiente avec un AVCj.

Observation
Une patiente âgée de 66 ans a consulté pour des céphalées temporales. Elle avait comme antécédents un tabagisme actif, une bronchite chronique, une hypertension artérielle, et une cervicarthrose. L'examen neurologique était normal. L'IRM cérébrale montrait un AVCj du territoire carotidien gauche avec des hypersignaux d'âges différents, dont certains sont visibles en Diffusion, au niveau du noyau caudé, frontal et occipital gauche. L'angioscanner des troncs supra-aortiques et l'artériographie montraient une sténose pré-occlusive de l'artère cérébrale moyenne gauche (ACMG) dans sa portion M1. L'IRM de perfusion était normale. La scintigraphie cérébrale de perfusion (SCP) au 99mTc-HMPAO à l'état basal montrait une hypofixation du noyau caudé gauche. La SCP après injection de Diamox (SCPD), réalisée le lendemain, révélait une asymétrie de la fixation plus large dans le territoire de l'ACMG, en rapport avec une perte de la réserve vasculaire dans ce territoire. La Tomographie par émission de positrons au 18FluoroDesoxyglucose (TEP-18FDG) à l'état basal montrait une hypofixation dans le territoire de l'ACMG superposables à celles observées sur la SCPD.

Discussion

La SCPD nous a permis d'objectiver une perte de la réserve vasculaire cérébrale dans le territoire de l'ACMG. Bien que la TEP-18FDG n'étudie pas directement le flux sanguin cérébral, elle a pu montrer des anomalies superposables du fait de sa haute résolution spatiale et de sa sensibilité. Elle est, de plus, simple d'utilisation.

Conclusion

Chez notre patiente la TEP-18FDG pouvait prédire une perte de la réserve vasculaire cérébrale. En étudiant le métabolisme glucidique cérébral, elle pourrait être utile pour prendre la décision d'un geste de revascularisation.

Informations complémentaires


Mots Clés

Scintigraphie cérébrale
Accident vasculaire cérébral
Fluorodesoxyglucose
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg