Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Epilepsie partielle frontale pharmaco-résistante sur cavernome cérébral à révélation tardive évoluant favorablement après radio chirurgie gamma knife.
Mohamed ALBAKAYE (1), Fatiha LAHJOUJI (1), Halima BELAIDI (1), Khadija KHALDI (1), Adil MELHAOUI (2), Abdeslam EL KHAMLICHI (3), Reda OUAZZANI (1)
(1) Service de Neurophysiologie - Hôpital des Spécialités - 10000 - Rabat - Maroc
(2) Service de Neurochirurgie - Hôpital des Spécialités - 10000 - Rabat - Maroc
(3) Fondation Hassane II - Hôpital des Spécialités - - 10000 - Rabat - Maroc
Résumé
Introduction

Les cavernomes cérébraux sont sources d'épilepsies pharmaco résistantes dans 40 à 70 % des cas
Nous rapportons un cas d'épilepsie partielle frontale sur un cavernome cérébral traité par radio chirurgie gamma knife

Observation
Patiente E.M, 41 ans, sans ATDCs pathologiques, qui présentait depuis l'âge de 7 ans, des phénomènes moteurs nocturnes avec généralisation secondaire avec morsure latérale de la langue et fuite des urines, à raison de 4 épisodes par semaine. L'examen clinique était normal. L'EEG réalisé lors de sa première admission en novembre 1999 avait montré des anomalies en bouffées paroxystiques à type de pointes lentes et d'ondes ondes thêta en fronto pariétal droit. L'IRM cérébrale réalisée à plusieurs reprises était normale. Le diagnostic d'épilepsie frontale avait été retenu et la patiente a été mise sous traitement associant respectivement le phénobarbital, le valproate de sodium, la carbamazépine puis la lamotrigine sans amélioration.
En juin 2012, elle avait présenté une aggravation clinique faite des céphalées intenses au cours desquelles elle a bénéficié d'une nouvelle IRM avec angiographie ayant objectivé un cavernome frontal basal droit entouré d'un dépôt d'hémosidérine témoignant d'une hémorragie. Vu la taille de la lésion, la patiente a été traitée par radio chirurgie gamma knife avec une rémission totale des crises après un recul de deux ans.


Discussion

Malgré l'absence de consensus, la radio chirurgie est une alternative efficace dans la prise en charge des épilepsies pharmaco-résistantes secondaires aux cavernomes cérébraux, avec un contrôle des crises dans plus de 60 %.
La pertinence de notre cas repose sur la rémission spectaculaire des crises après la radio chirurgie et l'intérêt de persévérer à rechercher une étiologie en demandant l'IRM en cas d'aggravation clinique.

Conclusion

Les cavernomes cérébraux sont des causes d'épilepsies pharmaco-résistantes. L'imagerie cérébrale est d'un grand apport dans la recherche étiologique. La radio chirurgie est une alternative innovante avec de bon résultat.

Informations complémentaires


Mots Clés

Radiochirurgie
Cavernome
Épilepsie pharmaco-résistante
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg