Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Estimation temporelle et exploration du système limbique
Gros AURIANNE (1), Daumas ANAÏS (1), Maurice GIROUD (1), Y BÉJOT (1), Rouaud OLIVIER (2), Guillemin SOPHIE (2), Lemesle-Martin MARTINE (3)
(1) Neurologie Vasculaire et Générale - CHU Dijon - 21000 - Dijon - France
(2) Cmrr - CHU Dijon - 21000 - Dijon - France
(3) Laboratoire de Neurophysiologie Clinique - CHU Dijon - 21000 - Dijon - France
Résumé
Introduction

L'évaluation émotionnelle actuelle apprécie son aspect explicite et non ses mécanismes physiologiques. Basée sur le modèle d'horloge interne, l'estimation temporelle serait une mesure implicite d'activation émotionnelle.

Objectifs

A partir du modèle de l'horloge interne, étudier l'influence de l' amygdale et du cortex orbito-frontal sur la perturbation de l'estimation temporelle grâce à un amorçage par des stimulis émotionnels olfactifs et vidéos.

Méthodes

Etude longitudinale, randomisée, ouverte, monocentrique, menée sur 50 sujets sains de 55 à 95 ans au CHU de Dijon. Les sujets étaient randomisés en groupe 'stimuli olfactif' et 'stimuli auditif'. Une tâche d'estimation temporelle sur 7 sons était réalisée puis réitérée après présentation des stimulis. La différence d'estimation temporelle pré et post stimuli et la réponse électrodermale (RED) étaient mesurées puis une corrélation était calculée séparément pour chacun des stimulis.

Résultats

Les stimulis olfactifs ont entraîné une surestimation temporelle constante, indépendante du stimuls olfactif (F=9.58, p<0.01) et une augmentation de la réponse électrodermale. Pour les vidéos, l'estimation temporelle varie en fonction du nombre de stimulis présentés (sous estimation temporelle initiale à surestimation finale, F=18.16, p<0.01; contraste linéaire F=72.77, p<0.01) . Pour les stimulis vidéos, il existe une corrélation négative entre l'amplitude de la RED et l'estimation temporelle (r = 0.81, p=0.026).

Discussion

Selon le modèle de Gibbon, la surestimation temporelle après stimuli émotionel olfactif correspond à une saturation de l'horloge interne amygdalienne (traitement implicite des émotions). La sous estimation initiale lors des stimulis vidéos correspond au recrutement initial de facteurs attentionels au niveau frontal (traitement expicite). L'atténuation de la RED, corrélée à une surestimation temporelle traduit une régulation émotionelle.

Conclusion

Les résultats confirment que notre tâche d'amorçage affectif avec stimuli vidéo peut représenter un outil utile pour fournir une évaluation non-invasive de l'activation de l'amygdale et du système orbito-frontal.

Informations complémentaires


Mots Clés

Horloge interne
Système limbique
Émotions
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg