Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

La coexistence des Anticorps anti-tyrosine kinase spécifique de muscle et les Anticorps anti-Récepteurs acétylcholine à propos d'un cas
Mariem MHIRI (1), Malek MANSOUR (1), Hajer DERBALI (1), Mariem MESSELMENI (1), Jamel ZAOUALI (1), Ridha MRISSA (1)
(1) Service de Neurologie - Hôpital Militaire de Tunis - 1008 - Tunis - Tunisie
Résumé
Introduction

La myasthénie est une maladie auto-immune exprimant dans environ 80-85% des anticorps contre les récepteurs de l'acétylcholine (Ac anti- RACh). L'association de ces anticorps avec les anticorps anti-tyrosine kinase(Ac anti-MuSk) est un phénomène rare

Observation
Mme M.M âgée de 45ans suivie pour stérilité primaire, qui consulte pour l'installation progressive de trouble de la déglutition avec fausses routes, dyspnée et diplopie binoculaire fluctuante. L'examen a trouvé un déficit proximo distal bilatéral et symétrique aux 4membres, un ptosis bilatéral et une limitation bilatérale de l'abduction des yeux. Le test à la prostigmine était positif. L'EMG était en faveur d'un syndrome myasthénique post synaptique. Le dosage des anticorps anti-RACh et anti-MuSk étaient positifs. La TDM thoracique était normale. Le diagnostic de myasthénie auto-immune double séropositive a été retenu. La patiente a été mise sous traitement anticholinéstérasique ainsi qu'une corticothérapie avec une évolution favorable

Discussion

Parmi les patients séronégatifs MG, 40 à 70% sont positifs pour les anticorps spécifiques de la tyrosine kinase du muscle (Ac anti- MuSK). La myasthénie associée à la présence des Ac anti-MuSK se distingue de la myasthénie avec Ac RACh par des particularités cliniques, physiologiques thérapeutique, ainsi que pronostiques. L'association de ces deux anticorps chez un même patient myasthénique est un phénomène rare

Conclusion

L'association de ces deux anticorps est un phénomène rare. Le changement du caractère évolutif de MG ainsi que l'apparition de signes spécifiques de la forme de MG avec AC anti-MuSK positifs devraient faire évoquer l'apparition de ces anticorps en association aux Ac anti-RACh

Informations complémentaires


Mots Clés

Myasthenie auto-immune
Anticorps
Double séropsitive
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg