Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Marseille 2015

Spécificité de chitinase-3 like protein 1 (CHI3L1) dans le sérum et le LCR pour le diagnostic de la sclérose en plaques
Rosalie BOITET (1), Sanae FINGE (2), Christophe DEMATTEI (3), Geoffrey HINSINGER (4), Pierre CORBEAU (2), Philippe MARIN (4), Eric THOUVENOT (1)
(1) Neurologie - CHU Caremeau - 30029 - Nimes - France
(2) Laboratoire D’
Immunologie - CHU Caremeau - 30029 - Nimes - France
(3) Bespim - CHU Caremeau - 30029 - Nimes - France
(4) Institut de Génomique Fonctionnelle - Université Montpellier 1 et 2 - 34090 - Montpellier - France
Résumé
Introduction

Chitinase-3 like protein 1 (CHI3L1) est une protéine de l inflammation identifiée comme biomarqueur sensible de sclérose en plaques (SEP) dans le liquide céphalorachidien (LCR) et le sérum mais semble peu spécifique.

Objectifs

Evaluer l'intérêt diagnostique en routine de la CHI3L1 dans le LCR et le sérum pour différentes maladies neurologiques inflammatoires et non inflammatoires, en comparaison avec les paramètres immunologiques du LCR.

Méthodes

Etude de cohorte monocentrique rétrospective de patients du CHU de Nîmes ayant subi une ponction lombaire avec analyse immunologique du LCR, classés parmi syndrome cliniquement isolé (SCI), SEP, contrôle neurologique inflammatoire (INDC), contrôle neurologique inflammatoire périphérique (PINDC), contrôle neurologique non inflammatoire (NINDC) et contrôle symptomatique (SC). La concentration de CHI3L1 dans le LCR et le sérum ont été déterminées par ELISA et les bandes oligoclonales par immunoélectrophorèse.

Résultats

Deux-cent-deux patients dont 17 SEP, 35 SCI, 17 INDC, 12 PINDC, 62 NINDC et 59 SC furent analysés. Dans les LCR, on observât une élévation significative de la concentration de CHI3L1 de tous les groupes par rapport aux SC (p<0,05), sauf les PINDC. Les SCI étaient situés entre SEP et SC, avec un taux inférieur aux INDC (p=0,06). Dans le sérum, seuls SC et NINDC étaient significativement différents (p<0,01). La présence de BOC était significativement plus fréquente chez les SCI et les SEP que dans les autres groupes.

Discussion

Cette étude de la concentration de CHI3L1 dans le LCR et le sérum en routine met en évidence une mauvaise spécificité de ce marqueur pour la SEP par rapport aux autres atteintes neuro-inflammatoires et non inflammatoires, contrairement aux BOC. En revanche, CHI3L1 a une excellente sensibilité pour différencier les SC de tous les autres groupes alors que les BOC ne sont présentes que chez 12% des INDC et 25% des PINDC et NINDC.

Conclusion

CHI3L1 dans le LCR apporte des informations complémentaires par rapport à l'analyse immunologique classique pour le diagnostic de la SEP et d'autres maladies neuro-inflammatoires, justifiant son utilisation en routine.

Informations complémentaires
Cette étude a été financée par le CHU de Nîmes.

Mots Clés

Sclérose en plaques
Chitinase-3 like protein 1 (chi3l1)
Biomarqueurs
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg