Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Strasbourg 2014

PROJET D'IMPLANTATION D'UNE UNITÉ NEUROVASCULAIRE(UNV) À CONAKRY-GUINÉE
Lansana laho DIALLO (Conakry)
Résumé
INTRODUCTION
La prise en charge moderne des accidents vasculaires cérébraux(AVC), constitue un défi à relever pour les pays en voie de développement. Actuellement, la thrombolyse est l'approche appropriée dans les infarctus cérébraux. Si les pays au Nord de l'Afrique pratiquent pour la plupart la thrombolyse à la phase aigue des infarctus cérébraux, cette technique demeure encore méconnue dans la pratique quotidienne des neurologues de l'Afrique au sud du Sahara. Le service de neurologie du CHU de Conakry de la Guinée, soucieux d'apporter des soins de qualité aux patients victimes d'infarctus cérébraux envisage la création d'une UNV. Cette structure permettra d'intervenir le plus efficacement possible, dans les premières 3 à 6 heures de survenue des infarctus cérébraux.
MÉTHODOLOGIE: Les approches formative et sommative seront utilisées, comme stratégie globale. Cinq ateliers de quatre modules chacun seront organisés, à l'attention de la première équipe d'intervention. Ces modules se feront précédés et suivis de pré et post-tests, soutenus des groupes de discussion. Les extrants doivent correspondre aux besoins des cibles en matière de formation. Le cadre conceptuel favorisera une initiation des intervenants qui sont: 8 Médecins urgentistes, réanimateurs, neurologues, neurochirurgiens, radiologues et cardiologues, 15 infirmières, aides-infirmières, techniciens des laboratoires d'analyses biomédicales. Et en fin une équipe de secouristes/sapeurs-pompiers prendra part aux ateliers. Deux numéros «verts» SOS-AVC 24h/24h pour joindre l'équipe.
RÉSULTATS ATTENDUS: Résultats ultimes : 80% de connaissances et habiletés. 60% de disponibilité et de performance acquises. 70% de stock disponible des produits de thrombolyse/consommables et du laboratoire d'analyses. Résultats à moyen terme : intégration élargie d'UNV en Guinée. Résultat à long terme : plan d'action opérationnelle nationale CONCLUSION: Processus périlleux et contraignant, mais efficace et réalisable avec une équipe dynamique. Nécessité d'encourager une collaboration multidisciplinaire, pour assurer la réussite du projet.
Informations complémentaires
Mots clés: Infarctus cérébraux, Unité neurovasculaire, Thrombolyse


Auteur(s) :
LANSANA LAHO DIALLO (1), FODÉ ABASS CISSÉ (2), IBRAHIMA SORY SOUARÉ (3), KÉMOKO CAMARA (1), SIAKA CAMARA (1), FODÉ IBRAHIMA CAMARA (1), AMARA CISSÉ (2)
(1) HÔPITAL DE L'AMITIÉ SINO-GUINÉENNE DE KIPÉ, NEUROLOGIE, 3368, CONAKRY, GUINÉE
(2) HÔPITAL IGNACE DEEN, NEUROLOGIE, 4432, CONAKRY, GUINÉE
(3) HÔPITAL DE L'AMITIÉ SINO-GUINÉENNE DE KIPÉ, NEUROCHIRURGIE, 3368, CONAKRY, GUINÉE

Mots Clés

Infarctus cérébral
Unité neuro-vasculaire
Thrombolyse
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg