Jnlf
Envoyer
 
imprimer

Résumé Jnlf Nice 2012

ATTEINTES NERVEUSES APRÈS LUXATION DE L'ÉPAULE
Amélie Touillet (1), Didier Petry (1), Jean Paysant (1)
(1) Centre Louis Pierquin Irr - 54000 - Nancy - France
Résumé
Introduction

Les rapports anatomiques du plexus brachial et de la tête humérale expliquent les atteintes neurologiques post luxation gléno-humérale. Le diagnostic initial est parfois difficile avec une probable sous évaluation.

Objectifs

-Décrire les tableaux d'atteintes neurologiques post luxation
-Décrire leur sévérité initiale
-Décrire l'évolution clinique et electroneuromyographique et les prises en charge thérapeutiques
-Comparer nos observations aux

Méthodes

Nous avons réalisé une étude rétrospective sur dossiers pour 34 patients suivis, entre 2004 et 2011 à l'Institut Régional de Réadaptation de Nancy, pour une atteinte neurologique post luxation gléno-humérale ayant bénéficié d'au moins un electromyogramme. Pour 21 patients, un suivi clinique et electromyographique a été réalisé.

Résultats

La population comprend 20 hommes, l'âge moyen est de 52 ans. La majorité des patients a présenté une luxation antéro-interne par mécanisme de cinétique élevée. 59% des patients ont initialement un déficit sensitivo-moteur global. 68% des patients ont des lésions associées. 76% des patients présentent une atteinte de plusieurs troncs du plexus brachial. 11 patients ont bénéficié d'une neurolyse devant un déficit persistant (le plus souvent médio-ulnaire). Les lésions associées compliquent l'évolution pour 4 patients.

Discussion

Les atteintes concernent les troncs secondaires du plexus ou les troncs distaux. Elles sont plus étendues et sévères que celles décrites antérieurement. Leur évolution semble de moins bon pronostic. Cela peut être du à la cinétiques plus élevée et à un biais de recrutement. Il n'y a pas de consensus sur le traitement à proposer en cas de déficit persistant.

Conclusion

L'existence de traumatisme de cinétique élevé et de lésions associées semble de moins bon pronostic. Une évaluation des résultats fonctionnels post chirurgie pourrait permettre de définir une attitude thérapeutique.

Informations sup


Mots Clés

Plexus brachial
Luxation
Gleno-humerale
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg