JNLF
Envoyer
 
imprimer

Résumé JNLF Lyon 2010

Evaluation de la qualité de vie, de la fatigue et de la dépression dans la neuromyélite optique
Jean-Baptiste Chanson (1), Hélène Zéphir (1), Nicolas Collongues (1), Frédéric Blanc (1), Marie Fleury (1), Patrick Vermersch (1), Jérôme de Seze (1)
(1) Strasbourg
Résumé
Introduction

L'altération de la qualité de vie et l'apparition de fatigue et de dépression sont des complications majeures et fréquentes de la sclérose en plaques (SEP) mais nont pas été évaluées dans la neuromyélite optique (NMO).

Objectifs

Caractériser l'intensité et les facteurs favorisants de l'altération de la qualité de vie, la fatigue et la dépression dans la NMO.

Méthodes

Quarante patients atteints de NMO ont répondu à des autoquestionnaires de qualité de vie (SEP-59), fatigue (EMIF-SEP) et dépression (EHD). Leurs résultats ont été comparés à ceux de la littérature pour des sujets normaux ou atteints de SEP. Les corrélations avec certains paramètres (sexe, âge, incapacité, durée de la maladie, acuité visuelle, présence d'anticorps NMO) ont été recherchées.

Résultats

La qualité de vie était nettement altérée chez les patients NMO par rapport aux sujets normaux (p<0,01) et similaire à celle des patients SEP, sauf pour les sous-scores de qualité de vie liée au fonctionnement cognitif (meilleure dans la NMO) et au fonctionnement des sphincters (plus altérée dans la NMO). La dépression était similaire dans la NMO et la SEP, mais la fatigue était moins importante dans la NMO. Le niveau d'incapacité était le meilleur facteur prédictif de ces différentes complications.

Discussion

Cette étude suggère que la NMO a un impact net sur la qualité de vie, avec un profil particulier. La fatigue dans sa composante physique est aussi fréquente que dans la SEP mais pas dans ses composantes psychologique ou cognitive. On doit être attentif à la survenue d'une dépression qui nécessitera la mise en route d'un traitement.

Conclusion

Le retentissement de la NMO sur la qualité de vie, la dépression et la fatigue physique est important et doit être recherché avec attention, notamment chez les patients présentant une forte incapacité.




Mots Clés

Sclérose en plaques
Inflammation
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg