JNLF
Envoyer
 
imprimer

Résumé JNLF Lyon 2010

L'apport des examen complémentaires dans la prise en charge thérapeutique étiologique de l'accident vasculaire cérébral ischémique
Salwa Baki (1), Mohamed Chraa (1), Najib Kissani (1)
(1)
Résumé
Introduction

les accidents vasculaires cérébraux ischémiques sont responsables de morbidité et mortalité élevées. Un bilan étiologique est de nécessité afin de mettre en route un traitement adapté dans un cadre de prévention secondaire.

Objectifs

déterminer l'apport des examens complémentaires systématique dans le cadre du bilan étiologique comparativement à l'orientation initiale basée sur les antécédents, l'examen clinique, l'ECG et le scanner injecté.

Méthodes

étude rétrospective incluant tous les malades hospitalisés au sein de notre formation pour un accident vasculaire cérébral ischémique transitoire ou constitué. un arbre décisionnel basé sur les éléments de l'examen clinique a été établi débouchant sur le choix d'une prise en charge thérapeutique. ces choix thérapeutiques ont été comparés à ceux découlant des investigations complémentaires notamment l'échocardiographie, l'échodoppler des vaisseaux du cou, le bilan de thrombophilie et le bilan immunologique.

Résultats

352 cas ont été colligés dont 51.4% de sexe féminin. l'âge moyen était de 54 ans. l'arbre décisionnel initial a donné la répartition étiologique suivante: 31% d'origine athéromateuse et 21.7% d'origine emboligène. l'étiologie n'a changé l'hypothèse initiale dans aucun cas. l'échodoppler a permis le diagnostic d'une thrombose ou d'une dissection dans 8% des cas. le bilan immunologique était anormale dans 4.8% des cas et le bilan de thrombophilie était perturbé dans 8% des cas.

Discussion

la répartition des causes des AVCI est superposable à celle de la littérature. l'apport mineur de l'échocardiographie systématique a été déjà souligné. l'échodoppler n'a d'intérêt que si doute diagnostic ou geste chirurgical programmé *. le bilan immunoligique et de thrombophilie ne doivent être indiqués que si l'hypothèse clinique les soutient. par ailleurs, l'apport du Holter ECG rapporté par la littérature n'a pas été vérifié dans notre série.

Conclusion

une anamnèse minutieuse couplée d'un bon examen clinique sont les seuls garants d'une bonne prise en charge thérapeutique. les examens complémentaires doivent être demandés compte tenu du bénéfice thérapeutique escompté.



Mots Clés

Accident vasculaire cérébral
Accident vasculaire cérébral
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg