JNLF
Envoyer
 
imprimer

Résumé JNLF Lyon 2010

Etude comparative de la biopsie cutanée et des potentiels évoqués nociceptifs pour l'étude des petites fibres dans les neuropathies périphériques
Florence Robert (1), Jean-Philippe Camdessanche (1), Christelle Creach (1), Guillemette Jousserand (1), Jean-Christophe Antoine (1)
(1) Saint-Etienne
Résumé
Introduction

L'étude des fibres nerveuses de petits calibres Adelta et/ou C est possible grâce à la biopsie cutanée et les potentiels évoqués nociceptifs (PEN) laser.

Objectifs

Comparer la biopsie cutanée et les PEN pour l’étude des petites fibres chez des patients présentant une neuropathie périphérique.



Méthodes

19 patients ont été étudiés prospectivement. Une biopsie cutanée proximale et distale a été réalisée sur un membre inférieur pour étude en immunofluorescence avec l’anticorps anti-PGP 9.5 et détermination de la densité des fibres nerveuses intra-épidermiques. Des PEN CO2/YAP ont mesuré les seuils perceptif et douloureux, la latence et l’amplitude de la réponse N2-P2 au niveau de la face, de C3, de la main, de la cuisse et du pied.

Résultats

La biopsie cutanée et les PEN étaient conjointement anormaux dans 76,5% des cas. Quand un caractère longueur dépendant existait, les deux examens l’identifiaient de la même façon dans 45,6% des cas. La densité en fibre n’était pas corrélée statistiquement, ni aux seuils, ni à la latence et à l’amplitude de N2-P2. En cas de neuropathie longueur dépendante, la biopsie cutanée et les PEN montraient aussi une atteinte proximale dans 85,7 et 71,4% des cas.

Discussion

Biopsie cutanée et PEN sont deux outils très utiles pour étudier les petites fibres. Leurs résultats globaux ne diffèrent pas. Les cas de non concordance sont trop peu nombreux pour faire l’hypothèse qu’une technique est supérieure à l’autre. En cas d’anomalies cliniques distales, les deux examens retrouvent très fréquemment une atteinte plus proximale témoignant de leur grande sensibilité.

Conclusion

La biopsie cutanée et les PEN sont concordants dans 76,5% des cas pour l’étude des petites fibres.



Mots Clés

Potentiel évoqué visuel
Syndrome sensitif
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg