JNLF
Envoyer
 
imprimer

Résumé JNLF Lyon 2010

Crampe des écrivains dystonique combinée à un syndrome du canal carpien chez un Burkinabé
Christian Napon (1), Dieu-Donné Ouédraogo (1), Alassane Dravé (1), Jean Kaboré (1)
(1) Ouagadougou Burkina
Résumé
Introduction

La crampe des écrivains et le syndrome du canal carpien (SCC) sont liés respectivement à une atteinte centrale et à une atteinte périphérique du système nerveux. Nous rapportons un cas combinant ces deux affections.

Observation
Un homme de 44 ans, droitier, employé en pharmacie, consulta pour un inconfort lors de l’écriture compliqué deux mois plus tard de paresthésies nocturnes prédominant sur le médius. A l’examen clinique on notait une posture anormale marquée par une flexion tonique des cinq doigts, une torsion du poignet et une élévation du coude. La tenue du stylo était difficile au bout de la deuxième phrase avec un ralentissement de la fluence de l’écriture et une modification du graphisme. Ces contractions anormales s’étendaient également aux autres activités manuelles. La percussion du poignet sur le nerf médian déclenchait un signe de Tinel. Depuis 18 ans, son activité professionnelle consistait à remplir quotidiennement des bons d’assurance, à décharger et à entreposer des cartons de médicaments. On notait une entorse du poignet droit 24 ans auparavant, après une chute. L’enregistrement des vitesses de conduction nerveuses révélait un allongement de la latence distale motrice du nerf médian au poignet droit, et l’absence de son potentiel sensitif après stimulation sur le médius et recueil au poignet. La tomodensitométrie cérébrale était normale. L'infiltration locale de corticoïdes était favorable pour le SCC mais la dystonie persista sous anticholinergiques.

Discussion

Cette observation corrobore les résultats d’études expérimentales sur l’activité manuelle répétitive. Elle serait à l’origine, d’une part de modifications de la somatotopie de la main au niveau du cortex sensori-moteur et du contrôle descendant des noyaux gris centraux expliquant la dystonie de fonction; d’autre part de microtraumatismes, de réactions inflammatoires et de fibrose du canal carpien, responsables de la compression du nerf médian.

Conclusion

L’activité manuelle répétitive peut être à l’origine de l'apparition combinée d’une crampe de l’écrivain et d’un syndrome du canal carpien chez un même patient.




Mots Clés

Dystonie focalisée
Crampes
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg