JNLF
Envoyer
 
imprimer

Résumé JNLF Lyon 2010

Pharmacocinétique du pramipexole forme libération prolongée (LP), administrée une fois par jour : résultats d'une étude de phase I en cross-over chez le volontaire sain
Michaël Konen-Bergmann (1), Sebastian Haertter (1), Cornelia Schepers (1), Laurence Salin (1)
(1) Ingelheim Am Rhein
Résumé
Introduction

Le pramipexole (PPX) libération immédiate (LI) administré 3 fois/jour est efficace dans la maladie de Parkinson. Une nouvelle formulation LP administrée une fois/jour pourrait faciliter la prise en charge des patients.

Objectifs

Cette étude de pharmacocinétique (PK) a pour objectif d’étudier la biodisponibilité relative de LI et LP à la dose de 4,5mg sel, l’effet des repas sur la PK du LP, et la relation dose-concentration pour le LP.

Méthodes

Cette étude a été menée en monocentrique, double aveugle, randomisée, contrôlée versus LI, cross-over, avec titration en ouvert par LP une fois/jour. L’analyse a porté sur 25 volontaires sains pendant la période de cross-over. Les sujets devaient être âgés de 21 à 50 ans avec un indice de masse corporel entre 18,5 to 29,9 kg/m². Les principaux paramètres de PK mesurés au plateau de concentration (ss) après 5 jours étaient : l'aire sous la courbe (AUC0-24h,ss) et la concentration maximale (Cmax,ss).

Résultats

Les formulations LP et du LI étaient bioéquivalentes, avec un ratio (AUC0-24h,ss) LP/LI de 100,6% et un intervalle de confiance 90%IC de [93,7%; 108,0%].
Il n’y avait pas d’impact des repas sur la biodisponibilité du LP (ratio (AUC0-24h,ss) après repas/ à jeun de 113.7% et 90% CI de [105.8%; 122.1%].
Une relation dose/concentration linéaire a été démontrée de 0,375 à 4,5 mg de LP, les pentes ß n’étant pas significativement différentes de 1 pour la Cmax,ss (1,0068) et l’AUC0-24h,ss (1,0121).



Discussion

Les deux formulations peuvent être considérées comme bioéquivalentes puisque la biodisponibilité relative de LP/LI reste dans les limites admises de bioéquivalence de 80 à
125%. De même aucun effet repas n’est détecté avec une biodisponibilité comprise dans les limites admises de bioéquivalence de 80 à 125%. Le pramipexole LP présente une relation dose/concentration linéaire, comme le pramipexole LI.



Conclusion

Cette étude de PK a démontré la bioéquivalence entre les formes LI (3 prises/jour) et LP (une prise/jour), à la dose journalière la plus élevée (4,50 mg/jour). Les repas ne modifient pas la biodisponibilité du LP.

Informations complémentaires
Etude financée par les laboratoires Boehringer Ingelheim

Mots Clés

Parkinson (maladie de)
Médicament
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg