JNLF
Envoyer
 
imprimer

Résumé JNLF Lyon 2010

Caractérisation des altérations structurelles cérébrales associées au profil des biomarqueurs du LCR dans une population de patients MCI
Violaine Caillaux (1), Stéphanie Bombois (1), Susanna Schraen (1), Xavier Delbeuck (1), Christine Delmaire (1), Florence Pasquier (1)
(1) Lille
Résumé
Introduction

Dans le liquide céphalorachidien (LCR), un profil caractéristique de biomarqueurs (augmentation des taux de T-tau et P-tau, diminution du taux d’Aß1-42) permet d’individualiser des sujets à risque de maladie d’Alzheimer (MA).

Objectifs

L’objectif est de déterminer la perte de substance grise cérébrale associée au profil de biomarqueurs du LCR compatible avec une MA, dans une population de patients ayant un trouble cognitif léger (MCI).

Méthodes

Les patients MCI inclus dans cette étude avaient une évaluation standardisée : neuropsychologique, radiologique avec une imagerie par résonnance magnétique (IRM) et biologique par analyse du LCR. Deux groupes de patients MCI ont été constitués: un groupe avec LCR pathologique et un groupe avec LCR non pathologique. Ces deux groupes ont été comparés en utilisant la Voxel Based Morphomotry (VBM) qui mesure des différences de volume de substance grise entre deux groupes.

Résultats

Nous avons inclus 43 patients MCI (28 hommes et 15 femmes; âge moyen 68,2 ± 6,67 ans ; MMS moyen : 27,84+/- 2,19). Le groupe avec LCR pathologique (n = 12) avait une diminution significative du volume de substance grise au niveau des gyri temporaux supérieurs et inférieurs bilatéraux, du gyrus temporal moyen droit et du gyrus pariétal inférieur gauche, comparativement au groupe avec LCR non pathologique (n = 31).

Discussion

L’analyse VBM de la population MCI avec un LCR pathologique montre une atrophie de certaines régions décrites dans la littérature comme associées à la MA. Nos résultats suggèrent qu’un dosage pathologique des biomarqueurs du LCR chez des patients MCI reflète une atteinte précoce par la MA. Ainsi, le dosage de biomarqueurs dans le LCR de patients MCI représente un outil diagnostique pour la MA prodromale.

Conclusion

Le profil pathologique des concentrations de biomarqueurs dans le LCR de patients MCI est associé à des altérations cérébrales structurelles évocatrices de MA. L’analyse du LCR sélectionne des sujets avec MA prodromale.


Mots Clés

Liquide céphalo-rachidien
Imagerie par résonance magnétique
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg