JNLF
Envoyer
 
imprimer

Résumé JNLF Lyon 2010

Le hard-rock c’est fini !
François Sellal (1), Laurent Vercueil (1)
(1) Colmar Cedex
Résumé
Introduction

Les préférences émotionnelles (et donc artistiques) sont dépendantes de l'intégration des informations sensorielles afférentes, dans laquelle les régions temporales jouent un rôle éminent quoique méconnu.

Observation
Un homme de 21 ans présentait une épilepsie temporale pharmacorésistante due à un gangliogliome situé dans la 3e circonvolution temporale (T3) gauche. Après résection gauche du pôle temporal, de la partie antérieure de T2, T3, T4 et T5, préservant l'hippocampe, les crises disparurent sans séquelle cognitive. Dans les mois qui suivirent le patient observa un changement drastique et surprenant de ses goûts musicaux, littéraires et, dans une moindre mesure, picturaux. Il n'y eut pas de changement de personnalité mais un gros retentissement social de ces changements de goût.

Discussion

De telles observations de changement de goût sont rares mais ont déjà été faites dans le contexte de démences fronto-temporales. Elles soulèvent le rôle important du néocortex temporal, singulièrement du pôle temporal antérieur, dans l'intégration émotionnelle des informations sensorielles provenant de différents canaux par des voies dorsales (auditives), médiales (olfactives) ou ventrales (visuelles).

Conclusion

Cette observation permet, au-delà de l'anecdote, d'approcher les bases neurales des préférences artistiques. Elle souligne aussi les limites de nos évaluations standard après lobectomie.

Informations sup
Remerciement au Dr Philippe Kahane, Edouard Hirsch et Jacques Pellat.

Mots Clés

Neuropsychologie
Non renseigné
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg