JNLF
Envoyer
 
imprimer

Résumé JNLF Lyon 2010

Traitement des épilepsies idiopathiques de l’enfant et de l’adolescent (Epilepsies absence, EPR, EMJ)

Résumé
Les épilepsies idiopathiques de l’enfant et l’adolescent correspondent à des syndromes âge-dépendants au moins pour le début des crises d’épilepsie.
Les épilepsies idiopathiques dites focales (épilepsie à paroxysmes rolandiques, syndrome de Panayiotopoulos, …) sont très fréquentes et le plus souvent guérissent à l’adolescence. Les choix thérapeutiques doivent surtout tenir compte des éventuels effets des antiépileptiques sur le développement cognitif.
Les épilepsies idiopathiques dites généralisées (épilepsie-absences, épilepsie myoclonique juvénile, …) ont une évolution variable. Pour certaines (ex. EMJ) le traitement instauré pendant l’enfance va être maintenu durant plusieurs années. D’autres critères (future grossesse, contraception, …) vont venir donc s’ajouter à l’effet cognitif des AE pour guider le clinicien vers un choix optimal. Certains antiépileptiques peuvent avoir un effet aggravant.

Mots Clés

Antiépilpetique
Non renseigné
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg