JNLF
Envoyer
 
imprimer

Résumé JNLF Lille 2009

Environnement rural et facteurs de risque de la SLA : étude cas-témoins
 Furby A. (1),  Beauvais K. (2),  Kolev I. (2),  Rivain Jg. (3),  Sebille V. (3)
(1) St, (2) St Brieuc, (3) Nantes
Résumé
Introduction

Le rôle des facteurs de risque exogènes dans l’étiologie de la sclérose latérale amyotrophique sporadique (SLA) reste débattu. Plusieurs études retrouvent une association avec l’environnement rural.

Objectifs

Identifier d’éventuels facteurs de risque de la maladie, en particulier liés à la profession d’agriculteur ou la résidence en milieu rural.

Méthodes

Etude cas-témoins réalisée entre 2006 et 2008. Les sujets devaient résider en Bretagne depuis plus d’un an. 108 patients atteints de forme certaine ou probable de SLA furent appariés, selon l’âge et le sexe, à 122 témoins recrutés consécutivement dans un service d’Orthopédie. Tous les sujets ont répondu à un questionnaire sur leurs antécédents médicaux, leurs habitudes de vie, ainsi que leurs différentes professions et lieux d’habitations.

Résultats

Une association significative a été mise en évidence entre l’exercice de la profession d’agriculteur et la SLA (OR: 2.8; p = 0.007) alors que la résidence en milieu rural n’était pas corrélée à la survenue de la maladie. On observait d\'autre part une utilisation plus importante de produits phytosanitaires chez les patients (OR : 3.1 p = 0.017). Parmi les agriculteurs, il était constaté une prévalence de formes bulbaires (57%; p = 0.005).

Discussion

Les études concernant le rôle de la profession d’agriculteur dans la survenue d’une SLA restent contradictoires. Un niveau de mécanisation différent selon les pays pourrait expliquer ces divergences. La corrélation observée dans notre étude semble associée à l’usage plus fréquent des phytosanitaires chez les agriculteurs. Une vulnérabilité particulière des motoneurones bulbaires dans ce groupe nécessiterait d’être confirmée par d’autres travaux.

Conclusion

Cette étude confirme l’association entre le métier d’agriculteur et la survenue d’une SLA. Elle montre également la prédominance des formes bulbaires chez les agriculteurs.

Mots Clés

Environnement
Sclérose latérale amyotrophique
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg