JNLF
Envoyer
 
imprimer

Résumé JNLF Lille 2009

L'intérêt du génotypage de l'apolipoprotéine E dans les accidents vasculaires cérébraux
 Sifi K. (1),  Sifi Y . (1),  Boumendjel S. (1),  Khodja D. (1),  Hamr A. (1),  Benlatreche C. (1),  Abadi N. (1)
(1) Constantine
Résumé
Introduction

Le gène de l’apolipoprotéine E est trés polymorphyque donnant diffèrent type de protéines conduisant à des modulations du métabolisme des lipoprotéines.
Il existe une relation entre ce polymorphisme et le risque d'AVC.

Objectifs

- Déterminer la distribution des allèles de l’apoE dans la population
de Constantine
- comparer les fréquences des différents allèles dans une
population témoins et dans une population de patients présentant
des AVC.

Méthodes

Durée de l’enquête : 2ans
Témoins : 1018 ont été recrutés à partir de la population générale de Cne selon un sondage en grappe et en cotas sélectionnés à postériori selon des critères d’inclusion et d'iexclusions .
Population de patients présentant un AVC 410 AVC du service de neurologie
Le génotypage de l’apo E: Extractin d’ADN à partir des leucocyte (technique au Nacl)
PCR: Dénaturation 30s à 94°C,hybridation 30s à 60°C,élongation 30s à 72°C;30 cycles.
Digestion de l’ADN amplifié par l'enzyme HhaI.

Résultats

Les fréquences alléliques de l'apoEchez les temoins et dans les AVC sont réspectivement : 5 % e2 ,84.3 e3 et 10.7 e4
3.2 % e2,83.6 e3 et 13.2 e4
Les féquences génotypiques de l'apo E sont :
témoins : 70.9 e3/e3 ,18.8 e3/e4,7.9 e2/e3,1.8 e2/e4, 0.4 e4/e4 et 0.2 e2/e2.
AVCI : 64.3% e3/e3,29.5 e3/e4,5.4 e2/e3 ,0.8 e2/e4, 0% e4/e4 et e2/e2
AVCH : 72.4% e3/e3,19.7 e3/e4, 6.6 e3 (/e4,1.3 e2/e4 et 0% e4/e4 et e2/e2.
L'Odds ratio e3/e4 vs e3/e3 est de 1.78 (1.10< OR<2.89*)(p<5% AVCI

Discussion

Les fréquences alléliques de l’apoE dans la population témoin , dans les AVC I et AVCH sont dans le même ordre décroissant avec une augmentation significative de l’allèle e4 dans les (AVCI 15.1% vs 10.7% ) par rapport aux témoins.
Même ordre décroissant des fréquences génotypiques avec des fréquences presque identiques dans AVCH et différentes dans AVCI.
L’odds ratio e3/e4 vs e3/e3 est : 1.78 (1.10< OR<2.89*)(p<5% dans l 'AVC)

Conclusion

La connaissance du polymorphisme de l'Apo E devient un élément à prendre en considération. Son influence sur le risque de MCV peut aussi se traduire indirectement via son effet sur les lipides et les lipoprotéines.

Mots Clés

Accident vasculaire cérébral
Accident ischémique transitoire
Journées de Neurologie de Langue Française - 52 avenue des Vosges - 67000 Strasbourg